Comment choisir un appareil auditif en toute sérénité ?

Le choix d’un appareil auditif ne doit pas se faire à la légère. Un audioprothésiste est le mieux placé pour vous orienter vers le produit le plus adapté. Sur prescription médicale, il va réaliser une batterie d’examens et tests pour définir avec précision vos besoins. Ensuite, selon le degré de votre perte auditive, l’environnement sonore dans lequel vous évoluez et votre capacité à manipuler ou non certains appareils, il vous proposera le ou les modèles qu’il vous faudra.

Les appareils auditifs

Un appareil auditif est composé d’un microphone qui capte le son, d’un processeur qui adapte le son en fonction de votre degré de surdité, d’un écouteur qui va diffuser le son capté et d’une batterie qui alimente l’appareil. On distingue trois grands types d’appareils auditifs :

Les contours d’oreille : également appelés « oreillettes », ce sont les appareils auditifs les plus courants. On retrouve aujourd’hui des modèles diversifiés de contours d’oreilles, allant des plus classiques qui sont les plus voyants, taillés pour la surdité profonde, aux micro-contours d’oreilles à peine plus gros d’une gélule. Les couleurs de ces contours d’oreilles peuvent désormais se marier à la carnation de l’utilisateur, la teinte de ses cheveux ou encore prendre des allures plus fantaisistes pour le fun. Il n’y a qu’a choisir ce qui vous convient, il y en a pour touts les gouts !

Les intras auriculaires : c’est la deuxième forme d’appareil auditif la plus utilisée par le public après les contours d’oreille. L’intra auriculaire est un petit appareil que l’on pose à dans le conduit auditif, c’est-à-dire à l’intérieur de l’oreille. Il est composé d’une coque taillée sur mesure après prise d’empreinte. Les composants de la prothèse auditive se trouvent à l’intérieur de cette coque.

Les prothèses à conduction osseuse : ces appareils se caractérisent par leur fonctionnement. Au lieu d’être transmis par le biais d’un écouteur sous forme d’onde sonore, le son est plutôt converti sous forme de signal vibratoire qui se propage à travers les os du crâne directement à l’intérieur de l’oreille. Ce type d’appareil est indiqué dans le cas de surdité de transmission ou mixte.